Moral et plaisir retrouvés grâce à « DÉPRIME ».

Il nous est parfois arrivé de rencontrer des gens  qui sont au premier abord agréable puis, après quelques échanges de politesse, ils commencent à nous confier leurs malheurs, celui des autres ou bien ont tendance à déprécier les autres ou leur environnement ; un peu surpris, parce que nous ne demandions rien de tel, on essaye de remonter le moral et de rassurer notre interlocuteur, mais rien n’y fait ; il est pris dans une spirale négative qui le conduit à tout voir en sombre et à ne rien trouver de positif dans la vie. A ce niveau, son  existence lui apparaît comme un lourd fardeau à porter et la pente de découragement, de noirceur sur laquelle il est engagé semble ne pas avoir de fin.

Classiquement, les fleurs de Bach proposées à ceux qui souffrent de ce genre d’état, sont :

Gentiane, pour le pessimisme, le découragement, le manque de foi et de persévérance ;

Châtaigner, quand il y a déprime pour des causes connues et que la personne a l’impression d’être dans le tunnel sans en voir le bout ;

Moutarde, quand on est dépressif et que la raison  en est inconnue, mais que l’on souffre en ayant la sensation que notre horizon s’est totalement et brutalement obscurci ;

Saule, quand on est dans l’amertume et l’aigreur et qu’on a une certaine tendance au dénigrement…

Que l’on peut combiner dans un seul flacon de préparation.

Pour compléter ce mélange, et constituer le flacon  d’Elixir « DEPRIME », j’ai rajouté :

Ajonc, qui combat le doute existentiel et permet de retrouver l’espoir perdu quand on a démissionné ;

Dame d’Onze Heures, qui efface les chocs émotionnels et leurs  séquelles et permet d’accepter la consolation des chagrins et peines ;

Eglantine,  qui est l’essence même du rire, de la joie, que l’on donne à ceux qui sont tombés dans la monotonie, la résignation, qui ne trouvent ni goût, ni saveur, ni piment à la vie.

J’ai souvent eu l’occasion de conseiller ces 7 fleurs en mélange, à ceux qui  manquent de joie de vivre, de gaieté, de bonne humeur ou à ceux qui ont des tendances pessimistes, ou des comportements d’aigris, qui se sentent amers, acides, dont l’humour caustique, sarcastique, frôle une certaine cruauté.

« DEPRIME » convient aussi à ceux qui sont toujours prêts à dire : « je n’y peux rien » « j’suis pas responsable, c’est pas ma faute ; » ;  ou qui se déclarent marqués par le sceau du destin ou de la fatalité et qui disent bien haut en se lamentant :  « Mais qu’est ce que j’ai fait au Bon Dieu pour mériter ça ? Pourquoi ce genre de choses ça n’arrive qu’à moi ? La baraka c’est pour les autres, moi, je n’ai jamais eu de chance ! »

Quatre gouttes du flacon « DEPRIME » dans la boisson de ces personnes tristes- à répéter plusieurs fois par jour, vont leur permettre de changer d’humeur rapidement.

Sur un « coup de blues » qui n’a pas eu le temps de s’installer, quatre gouttes pendant quelques jours au moment des mini crises  aident à dépasser ce moment difficile et à retrouver plus de tranquillité et d’optimisme dans sa vie.Si le problème est installé depuis longtemps, plusieurs semaines seront nécessaires  pour stabiliser les effets.

« DEPRIME » donne également d’excellents résultats avec les animaux de compagnie : chiens, chats, chevaux… qui n’avaient plus leur ardeur coutumière, se sentaient tristes ou avaient été abandonnés ; ces animaux retrouvent vite un nouvel élan de vie. Là encore, quatre gouttes diluées dans l’eau de boisson ou dans la nourriture pendant quelques jours suffisent.

En résumé,  l’élixir « DEPRIME » constitué de 7 fleurs de Bach est destiné à aider dans les états de tristesse, découragement, abattement, déprime, déprime… et permet de  retrouver le moral, le plaisir de vivre, la joie, sans lesquels il n’y a pas de vraie santé et de bonheur.

Gérard Wolf

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Mamina dit :

    bonjour,
    J’aimerai avoir votre avis sur la composition suivante, qui aété prescrite à une amie:
    Clématis, Chicory, Gentian, Scléranthus, Beech, 6gouttes de chaque 5fois par jour.
    Elle me dit avoir des doutes sur ce que cela produit sur elle, à savoir l’effet inverse;
    Cela la rends très nerveuse, elle me dit avoir un stress important dans certaines situations: n’apparait pas crédible et cela engendre une grosse frustration, limite suicidaire…puis la pression retombe! curieux non!!!
    je m’inquiète beaucoup pour elle car cela va crescendo!
    merci de m’éclairer

  2. TRIBOUILLET SYLVIE dit :

    Bonjour Mr WOLF,

    Je vous suis depuis bien longtemps et merci pour votre site très bien fait.
    Toutefois, je viens d’indiquer dans le moteur de recherche “fleurs de Bach – déprime” et je me suis aperçue qu’il y avait une multitude de sites avec la même photo que votre composé d’élixirs floraux mais avec des prix qui varient, votre prix étant le plus fort ? Sur un site Corse, il y même des fleurs différentes avec la même fiole. Est-ce des copies ?
    Avec mes remerciements TRIBOUILLET SYLVIE

    1. Elixirs & Co dit :

      Chère Sylvie,

      Cela peut-être en effet des copies, ou bien des prix plus bas pour des raisons que nous vous pouvons réellement vous justifier (DLUO courte, ou fin de stock par exemple).

      Dans tous les cas, nous vous conseillons vivement de prendre les Elixirs chez nous, pour la simple et bonne raison que vous êtes certaines que les produits sont d’excellente facture et les vrais, et vous avez un SAV dédié. 🙂

      Belle journée à vous.
      Bien cordialement,
      Eglantine

  3. Séverine dit :

    Bonjour,

    peut-on utiliser 2 mélanges en même temps : déprime + dépendance ? Ils semblent correspondent à ce que je vis et ressens en ce moment, et j’ai du mal à choisir entre les 2.

    Merci de votre réponse

  4. CATAPOULE dit :

    Super !

    C’est exactement ce que je recherchais !

  5. CATAPOULE dit :

    Super !

    C’est exactement ce que je cherchais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload